Communication / Paper

Titre original
Original title
Health, identity, and sense of place : the importance of local landscapes
Langue / Language
Anglais
Titre traduit
Translated title
Santé, identité et perception du milieu quotidien ; l'importance des paysages locaux
Auteur(s) / Author(s)
Bell, S. ; Ward Thompson, C.
Affiliation Auteur
Author affiliation
College Art Edinburgh
Résumé original
Original abstract
Access to the landscape and the countryside has quite different meanings for the few living in isolated rural communities and for the many who live in urban contexts, often in degraded and ecologically poor environments. The research described in this paper draws on several different projects carried out across the UK to explore the meanings that local landscapes have for rural and urban dwellers, the importance of access to natural or semi-natural landscapes and the significance this has for people`s health and identity. The projects described include, firstly, a study of people`s perceptions and use of local woodlands in central Scotland, using focus groups, site survey and questionnaire methodologies. The context here is the predominantly urban and post-industrial landscape of an area once reliant on mining and heavy industry. Over the last 10 years a considerable area of new woodland and forest has been established in an attempt to provide a more biodiverse environment in an area where high unemployment and industrial dereliction has left its mark. A second project, involving a similar combination of qualitative and quantitative methods, explored the attitudes in different communities in the English East Midlands towards 'nature` and landscapes they choose to visit. A third project examined people`s perceptions of change, and its consequences, in a small and isolated rural landscape associated with publicly managed forest and moorland in the Highlands of Scotland. The results point to some important findings with regard to the local landscape of people`s everyday lives: the qualities that define place; the central rôle of childhood experience; the value of nearby nature; the health benefits of visiting natural and semi-natural landscapes; and issues of social inclusion in relation to the landscape.
Mots-clés français
French keywords
PAYSAGE ; MILIEU RURAL ; MILIEU URBAIN ; ROYAUME UNI ; FORET ; SOCIOLOGIE
Mots clés anglais
English keywords
LANDSCAPE ; FACET THEORY ; PERSONAL CONSTRUCT THEORY ; SOCIAL INCLUSION ; WOODLANDS ; COMMUNITY FORESTS
Résumé traduit
Translated abstract
Avoir accès aux paysages et à la campagne signifie des choses bien différentes pour le peu de gens qui vivent dans des communautés rurales isolées et pour la multitude des milieux urbains, milieux souvent dégradés et écologiquement pauvres. La recherche ici décrite exploite plusieurs études différentes exécutées à travers le Royaume-Uni pour analyser la signification que porte les paysages locaux pour les résidents ruraux et urbains, l'importance de l'accès aux paysages naturels ou semi-naturels, et la signification que ceci pourrait avoir sur la santé des populations et leur sens d'une identité propre. Les études décrites comprennent une analyse de la perception qu'ont les gens, ainsi que l'emploi qu'ils en font, de forêts locales au centre de l'Ecosse, les études utilisant des groupes focaux, de la reconnaissance sur le site et des méthodologies du questionnaire. La situation ici examinée est un paysage essentiellement urbain et post-industriel dans une zone jadis dépendante de l'industrie minière ou lourde. Depuis les dix dernières années, une surface boisée considérable fut aménagée dans un effort d'établir une ambiance biologiquement plus diversifiée dans un milieu où un chômage important et une déréliction industrielle ont laissé leurs traces. Cette recherche fut commandée par la Forestry Commission dans le but d'améliorer la livraison de bénéfices aux communautés, y compris des valeurs de recréation et la participation de la communauté, qui font partie de l'objectif de la forêt soutenable. Une troisième étude explore la perception de la mutation, et de ses suites, d'un petit paysage dans les Highlands (les zones montagneuses) d'Écosse, paysage rural et isolé, que les gens associent avec des surfaces boisées et marécageuses aménagées par les autorités publiques. L'étude est basée sur des interviews structurées et semi-structurées pour mettre à jour les principes et les issues qui gouvernent les attitudes envers les altérations, ainsi que le défi qui consiste à faire participer les gens matériellement intéressés aux enquêtes. Les conclusions éclairent certains traits importants en ce qui concerne la perception des paysages où se déroule la vie quotidienne : les qualités qui définissent l'espace ; le rôle primordial joué par les expériences d`enfance ; la valeur accordée à la proximité des milieux naturels ; les bienfaits pour la santé qu'offrent les visites aux paysages naturels ou semi-naturels ; des aspects relatifs à l'inclusion sociale par rapport aux paysages. La discussion de clôture de cette contribution fait également appel à l'expérience que les auteurs ont gagnée avec l'English Countryside Agency lors de leurs travaux visant la diversification sociologique d'accès aux paysages ruraux et la jouissance que peuvent en tirer les populations, ceci faisant partie des engagements gouvernementaux à accomplir en 2005.
Année / Année
2004
Nombre de pages
Number of pages
12 p.
Section
4. Société civile, participation aux décisions, gouvernance. Paysage et société civile
 
Information sur le colloque / Information about the conference
Voir la notice du colloque
Titre
De la connaissance des paysages à l'action paysagère
Date
2/12/2004 - 4/12/2004
Pays
France