Communication / Paper

Titre original
Original title
Premier cas : un partenariat sur la sélection du sorgho et la préservation de l'agobiodiversité au Burkina Faso
Langue / Language
Français
Titre traduit
Translated title
Partnership for sorghum breeding in Burkina Faso
Auteur(s) / Author(s)
Vom Brocke, K. ; Taonda, J.B. ; Barro-Kondombo, C. ; Millogo-Sorgo, M.C. ; Some, L.
Résumé original
Original abstract
Le sorgho (Sorghum bicolor (L) Moench) est la principale céréale cultivée au Burkina Faso et la deuxième au Mali. Une diversité variétale importante est gérée par les agriculteurs pour divers objectifs de production. Malgré le fort accroissement des besoins alimentaires prévus pour ces deux pays pour les 20 prochaines années, les rendements en sorgho sont restés faibles et l'augmentation de la production est essentiellement due à l'extension des surfaces emblavées, de plus, le sorgho subit une érosion génétique. L'objectif du projet est donc, de concilier le maintien de la biodiversité du sorgho et l'accroissement de la productivité en développant une large gamme de nouvelles variétés performantes et adaptées aux conditions climatiques locales et aux besoins et préférences des agriculteurs. Leur diffusion devrait contribuer à préserver la biodiversité du sorgho. Le projet a conduit de sept activités: un atelier de lancement, des diagnostics participatifs, la caractérisation de la biodiversité, la création variétale et la création d'un système spatialisé sur l'environnement du sorgho. Ces activités impliquent des équipes pluridisciplinaires de recherche, des services de développement et des organisations paysannes. Pour faciliter la participation et assurer la transparence pour tous les acteurs, l'organisation institutionnelle comprend plusieurs comités de concertation qui se réunissent au moins une fois par an. Les organisations paysannes sont majoritaires dans les instances de décisions et d'exécution (Résumé d'auteur)
Mots-clés français
French keywords
SORGHUM ; AMELIORATION DES PLANTES ; BIODIVERSITE ; VARIETE ; ACCROISSEMENT DE PRODUCTION ; AGRICULTEUR ; PARTICIPATION ; CONCEPTION DE PROJET ; BURKINA FASO
Résumé traduit
Translated abstract
Sorghum (Sorghum bicolor (L) Moench) is the main cereal cropped in Burkina Faso and the second ranking cereal in Mali. Farmers in these countries manage substantial diversity of sorghum varieties for various uses. Despite rising nutritional needs expected for both countries over the next 20 years, sorghum yields have remained low and production increases are essentially due to the extension of the cropping area. Genetic erosion of sorghum landraces is also under way. This project is geared towards maintaining sorghum biodiversity while improving productivity. It aims at developing a range of sorghum varieties that are productive and adapted to local climatic conditions while also meeting farmers' preferences and needs. Their dissemination should enhance the maintenance of biodiversity. The seven stages of the projectincluding a preliminary workshop, participative analyses, biodiversity characterisation, plant breeding, and the development of a remote sensing system to monitor the sorghum environmentall involve multidisciplinary teams of scientists, development workers, ONGs and farmers' organisations working in a participatory manner. To facilitate this participation and transparency for all stakeholders, the project attempts to achieve a relatively high degree of institutionalisation, consisting of different national and local committees with annual or bi-annual meetings. Farmers' organisations have a controlling interest in the decision-making and implementation bodies.
Année / Année
2005
Section
2. Entre partenaires. Etudes de cas et analyses du partenariat
 
Information sur le colloque / Information about the conference
Voir la notice du colloque
Titre
Partenaires pour construire des projets de sélection participative
Date
14/3/2005 - 18/3/2005
Pays
Bénin