Communication / Paper

Titre original
Original title
Complémantarité des gestions in situ et ex situ des ressources génétiques dans les programmes de sélection participative
Langue / Language
Français
Titre traduit
Translated title
Ex situ and in situ genetic resource management and complementarity in participatory plant breeding
Auteur(s) / Author(s)
Sagnard, F. ; Gallais, A. ; Chaïr, H. ; Desclaux, D. ; Sêkloka, E. ; Vaksmann, M. ; Weltzien, E.
Affiliation Auteur
Author affiliation
Cirad et ICRISAT, Bamako, Mali ; INA-PG, Paris, France ; CIrad et Université d'Abomey, Cotonou, Bénin ; INRA, Mauguio, France ; INRAB, Parakou, Bénin ; Cirad et IER, Bamako, Mali ; ICRISAT, Bamako, Mali ;
Résumé original
Original abstract
Il existe deux grandes stratégies de conservation des ressources génétiques créées et maintenues par les agriculteurs depuis des millénaires. Les avantages et inconvénients de la conservation ex situ et in situ sont décrits dans cet article. La gestion dynamique de populations à base génétique large, dans des environnements contrastés, représente un mode de conservation in situ original, permettant une pré-sélection d'un matériel végétal exotique ou hétérogène. En sélection participative, les deux sources de germplasme, provenant des banques de gènes et des champs paysans, sont utilisées de manière complémentaire dans la phase de création de populations de sélection. La participation des paysans, et le recours au germplasme local versus exotique dans un programme de sélection varie en fonction des contraintes de la filière et de l'environnement. (Résumé d'auteur)
Mots-clés français
French keywords
RESSOURCE GENETIQUE VEGETALE ; VARIATION GENETIQUE ; CONSERVATION DES RESSOURCES ; AGRICULTEUR ; GERMPLASM ; BANQUE DE GENES ; SELECTION ; PARTICIPATION
Résumé traduit
Translated abstract
Plant genetic resources that have been created and maintained by farmers for millenia can be conserved through both in situ and ex situ approaches whose relative advantages and drawbacks are discussed in this paper. Dynamic management of populations with a broad genetic base, in contrasted environmental settings, is another in situ strategy that could be useful in prebreeding programs. Germplam conserved in international gene banks and farmers' fields are used complementarily by participatory plant breeders during the breeding process. Farmers' participation and the use of local versus exotic germplasm might depend on the extent of integration in local and international markets and on the environmental constraints of the agricultural systems
Année / Année
2005
Nombre de pages
Number of pages
8 p.
Section
3. Entre chercheurs : échanges d'expériences et méthodes
 
Information sur le colloque / Information about the conference
Voir la notice du colloque
Titre
Partenaires pour construire des projets de sélection participative
Date
14/3/2005 - 18/3/2005
Pays
Bénin