Communication / Paper

Titre original
Original title
Évaluation des impacts environnementaux liés aux changements des pratiques de désherbage dans un contexte d'introduction de plantes génétiquement modifiées résistantes à des herbicides à large spectre (cas du glyphosate) : conséquences sur la contamination du milieu par les herbicides
Langue / Language
Français
Titre traduit
Translated title
Soil Behaviour of Herbicides and Evaluation of the environmental Impacts of Pesticides when Introduction the Glyphosate-resistant Crops
Auteur(s) / Author(s)
Mamy L. ; Barriuso E. ;
Affiliation Auteur
Author affiliation
UMR Inra-Ina P-G Environnement et grandes cultures ; UMR Inra-Ina P-G Environnement et grandes cultures
Résumé original
Original abstract
Le comportement du glyphosate dans le sol a été comparé à celui d'autres herbicides classiquement utilisés en cultures susceptibles d'être génétiquement modifiées (GM) pour les rendre résistantes au glyphosate (atrazine pour le maïs, métamitrone pour la betterave et trifluraline pour le colza). Les sols utilisés proviennent des plates-formes inter-instituts des essais OGM. Le glyphosate est l'herbicide le plus fortement retenu, donc celui qui présente le plus faible potentiel de mobilité en solution. Sa rétention dépend de certains facteurs pédologiques comme la teneur en cuivre, en hydroxydes de fer et en phosphate. Le glyphosate se dégrade rapidement dans les sols, mais la durée de demi-vie est très différente en fonction des sols : l'augmentation de l'adsorption provoque un ralentissement de la dégradation. Les résultats obtenus sont utilisés pour faire une estimation comparative entre les différents herbicides des risques de contamination des sols et des eaux.
Mots-clés français
French keywords
glyphosate ; herbicides ; absorption ; dégradation ; index GUS ; PRZM
Mots clés anglais
English keywords
glyphosate ; herbicides ; absorption ; degradation ; GUS Index ; PRZM
Résumé traduit
Translated abstract
Glyphosate behaviour in soil was compared with that of other herbicides frequently used in corn (atrazine), rape (trifluralin) and sugarbeet (metamitron). These crops might be genetically modified (GM) to make them glyphosate-resistant. Soils used in this study came from French inter-institutes platforms of GM plant attempts. Glyphosate was the most strongly adsorbed herbicide, presenting the weakest potential of mobility in soil. Glyphosate retention depended on some pedological factors like copper, iron hydroxides and phosphate content. Glyphosate degradation readily occurred in soils, but half-lives were very different according to soils: increase in adsorption reduced degradation. Results were used to run a pesticide model PRZM to evaluate and to compare predicted levels of soils and waters contamination by the different herbicides.
Année / Année
2002
Section
4. Impacts environnementaux et économiques
 
Information sur le colloque / Information about the conference
Voir la notice du colloque
Titre
Séminaire de restitution de l'AIP « OGM et environnement »
Date
30/4/2002 -
Pays
France