Communication / Paper

Titre original
Original title
Cartographie des unités de paysage génératrices d'érosion et de pollution diffuse dans un bassin versant agro-forestier à l'aide de l'observation spatiale et du modèle SWAT : Bassin de la Tomifobia, Québec-Vermont
Langue / Language
Français
Auteur(s) / Author(s)
Desautels, Mélanie ; Bonn, Ferdinand ; Lavoie, André ; Prud'homme, Mali
Affiliation Auteur
Author affiliation
CARTEL Sherbrooke CAN
Résumé original
Original abstract
La modification de l'utilisation du sol durant les 30 dernières années sur le territoire agro-forestier du bassin versant de la rivière Tomifobia s'est soldée par un apport important de sédiments dans les cours d'eau. L'expansion du delta situé à l'embouchure de la rivière dans le lac Massawippi en témoigne. Les sédiments sont un moyen de transport privilégié pour certains polluants, comme le phosphore. En cartographiant les zones sources d'érosion, nous pouvons ainsi déterminer les secteurs à risques et aider à hiérarchiser les interventions sur le territoire. Cette cartographie est réalisée à l'aide du modèle SWAT (Soil and Water Assessment Tool). Plusieurs intrants, dont la topographie, l'utilisation du sol, la pédologie et des données climatiques sont nécessaires au modèle. En combinant des données sur l'épandage et l'utilisation d'engrais ainsi que sur la teneur en phosphore des sols dans les zones d'érosion, nous pourrons évaluer les zones potentielles d'apport en phosphore. L'utilisation d'images des satellite ASTER et Landsat nous permettra de réaliser la classification de l'utilisation du sol. Une analyse diachronique de photographies aériennes (1966, 1978, 2000) va également nous renseigner sur l'évolution du territoire agricole du bassin versant et l'expansion du delta dans le lac Massawippi.
Mots-clés français
French keywords
CANADA ; BASSIN DE TOMIFOBIA ; QUEBEC ; EROSION ; POLLUTION DIFFUSE ; GESTION DE L'EAU ; TELEDETECTION ; MODELISATION ; SEDIMENT ; UTILISATION DU SOL ; CARTOGRAPHIE ; PHOSPHORE
Mots clés anglais
English keywords
Erosion ; non-point source pollution ; water management ; remote sensing ; modelling
Résumé traduit
Translated abstract
The modification of landuse on the territory of the Tomifobia River watershed significantly contributes to the amount of sediment in the river. The expansion of the delta located at the river-mouth in Lake Massawippi testifies to that fact. In the watershed, annual crops are increasing and replacing pastures. This type of culture leaves the soil stripped and requires a lot of fertilizer. The increased sedimentation can be problematic, contributing to higher levels of some pollutants, like phosphorus. Mapping zones that contribute to sedimentation, helps us to locate problem sectors. This is done with the SWAT model using ASTER satellite images. The model must be fed with a number of data inputs, such as topography, landuse, pedology and climatic data. By adding in data on the application of agricultural fertilizers and soil phosphorus content, we will be able to evaluate the potential zones of contribution to phosphorus loads. We also made up different scenarios to visualize the impacts of cropping practices and landuse.
Année / Année
2003
Nombre de pages
Number of pages
7 p.
Section
2. Évaluation du risque d'érosion et d'inondation
 
Information sur le colloque / Information about the conference
Voir la notice du colloque
Titre
Evaluation des risques environnementaux pour une gestion durable des espaces
Date
8/10/2003 - 10/10/2003
Pays
France