Communication / Paper

Titre original
Original title
POSTER Biosynthèse des mycotoxines par Fusarium graminearum
Original sous-titre
Original subtitle
Effet du pH sur l'induction de voie de biosynthèse des trichothécènes
Langue / Language
Français
Titre traduit
Translated title
Mycotoxines biosynthesis in Fusarium graminearum
Sous-titre traduit
Translated subtitle
Effect of pH change on the induction of trichothecenes biosynthesis
Auteur(s) / Author(s)
Barreau Christian (1) ; Boutigny Anne-Laure (2) ; Merhej Jawad (1) ; Bernarde Cédric (1) ; Pinson-Gadais Laetitia (1) ; Forget-Richard Florence (1)
Affiliation Auteur
Author affiliation
(1) INRA UR « MycSA »
Résumé original
Original abstract
Les champignons pathogènes du genre Fusarium sont des agents responsables de graves épidémies de fusariose de l'épi sur les céréales. Outre les dégâts et pertes de rendements provoqués, certaines des espèces responsables de la fusariose sont capables de produire des mycotoxines qui peuvent rendre les récoltes impropres à la consommation humaine. La réglementation européenne impose maintenant des seuils de contamination pour les différents produits céréaliers. Le contrôle des épidémies de fusariose par lutte chimique est coûteux et ne peut garantir actuellement la production de céréales ne présentant pas de contamination dépassant ces seuils. En l'absence de procédés de décontamination applicables, il est nécessaire d'agir en amont, c'est-à-dire de pouvoir limiter la production de fusariotoxine au champ. Les connaissances sur la biosynthèse des mycotoxines et sur les facteurs capables de réduire la production de toxines au champ sont limitantes. Une approche in vitro doit permettre de déterminer quels sont les facteurs décisifs dans l'induction de la biosynthèse des toxines chez Fusarium. Fusarium graminearum, l'espèce la plus fréquemment retrouvée sur céréales, est responsable de la contamination par des trichothécènes de type B (TCT B). La voie de biosynthèse de ces métabolites secondaires est connue maintenant et l'accès aux gènes « Tri » impliqués permet d'étudier les mécanismes régulant leur biosynthèse. Des fluctuations dans l'induction du niveau de biosynthèse des TCT B peuvent être dues aux variations du milieu de culture du champignon. Dans ce travail, l'effet de l'évolution du pH du milieu sur la production de toxine et sur l'induction du gène Tri5, premier gène de la voie de biosynthèse des TCT B chez F. graminearum a été étudié. Les résultats obtenus suggèrent qu'une chute brusque du pH serait capable d'induire l'expression du gène Tri5 et la biosynthèse des TCT B. Des boîtes correspondant à la séquence consensus 5'GCCARG3' de fixation du facteur PacC contrôlant l'homéostasie du pH chez Aspergillus sont présentes dans les promoteurs de plusieurs gènes « Tri » et en particulier des gènes régulateurs Tri6 et Tri10. Ceci pointe du doigt un rôle possible du facteur de contrôle du pH dans la régulation de l'expression des gènes de la voie de biosynthèse des trichothécènes.
Mots-clés français
French keywords
céréale ; fusariose ; Fusarium graminearum ; toxinogenèse ; trichothécène ; voie de biosynthèse ; régulation ; effet du pH
Mots clés anglais
English keywords
cereal ; FHB disease ; Fusarium graminearum ; toxinogenesis ; trichothecene ; biosynthesis pathway ; regulation ; effect of pH
Résumé traduit
Translated abstract
Pathogenous fungi of the genus Fusarium are responsible for devastating diseases known as the Fusarium Head Blight (FBH) on cereal. In addition to the losses due to the disease, many species produce mycotoxins that pollute harvested seeds and are harmful for human consumption. The UE recently established regulations limiting the acceptable contaminating toxin threshold for the different cereal products. Chemical control of FBH is expensive and not sufficient to avoid mycotoxins contamination of harvested cereal. Taking into account that no efficient detoxification process exists yet, upstream action to prevent mycotoxin accumulation in the field is a prerequisite. However, knowledge of factors reducing toxin biosynthesis in the field are limiting today. More studies aiming at identifying key steps for the induction of toxin synthesis in vitro are necessary. Fusarium graminearum, the more frequently isolated specie on cereal, is responsible for contamination by B type trichothecenes (TCT B). The biosynthetic pathway for theses secondary metabolites is known and Tri genes are available for molecular and regulation studies. In this work, we focused on fluctuations in the level of induction in response to modification in the culture medium. Effect of pH changes on toxin production and Tri5 gene expression has been analysed. Results suggest that a drastic drop in pH value is able to induce the expression of Tri 5 gene and synthesis of TCT B. Boxes of the sequence 5'GCCARG3', consensus for the PacC fixation factor of Aspergillus responsible for pH homeostasis, are detected in the promoters of the two transcription factors Tri6 and Tri10. This observation points towards a possible transcriptional regulation of Tri genes in F. graminearum by a transcription factor homologous to PacC.
Année / Année
2007
Section
1. Maîtrise préventive de la biosynthèse des fusariotoxines au champ
 
Information sur le colloque / Information about the conference
Voir la notice du colloque
Titre
Progrès et perspectives de la recherche sur les mycotoxines de Fusarium dans les céréales
Date
11/9/2007 - 13/9/2007
Pays
France