Communication / Paper

Titre original
Original title
The impact of human activities in Alexandria and Port Said Governorates on the coastal marine environment along the Egyptian Mediterranean Coast
Langue / Language
Anglais
Titre traduit
Translated title
Impact des activités anthropiques des Gouvernorats d'Alexandrie et de Port Saïd sur l'environnement marin du littoral méditerranéen égyptien
Auteur(s) / Author(s)
Ali I. Beltagy
Affiliation Auteur
Author affiliation
National Institute of Oceanography and Fisheries (Egypt)
Résumé original
Original abstract
The two Governorates of Alexandria and Port Said embrace 12 coastal cities with a total resident population of ca 5.3 million (2004 estimate). Main cities of Alexandria and Port Said provide primary treatment as well as some secondary treatment of their wastewater. The treated wastewater discharged into rivers or into the northern lakes (Lake Maryut and Lake Manzala); there is no direct discharge of treated sewages into the sea. However, there remains the sink for some source for untreated sewage, but there is no adequate information to estimate either their quantities or ways of discharge. The effect of the wastewater discharge through the lakes on the coastal Mediterranean environment seems to be very localized and restricted to areas close to the source.
Mots-clés français
French keywords
charge polluante ; effluent ; environnement littoral ; côte égyptienne
Mots clés anglais
English keywords
pollution load ; effluent ; coastal environment ; Egyptian coast
Résumé traduit
Translated abstract
Les Gouvernorats d'Alexandrie et de Port Saïd comptent à eux deux 12 villes côtières totalisant une population résidente d'environ 5,3 millions d'habitants (recensement de 2004). Les deux villes principales, Alexandrie et Port Saïd, assurent le traitement primaire de leurs eaux usées ainsi qu'un traitement secondaire partiel. Les eaux usées traitées sont déversées dans les fleuves ou dans les lacs du nord (Lac Maryut, Lac Manzala) ; il n'y a pas de déversement direct en mer des eaux usées traitées. Cependant, le milieu marin constitue toujours le réceptacle privilégié de certains rejets non traités, mais les informations disponibles ne sont pas suffisantes pour en estimer de façon fiable les quantités et modes de déversement. L'impact sur l'environnement côtier méditerranéen des déversements d'eaux usées dans des lacs communicant avec la mer semble très localisé et restreint aux régions proches des points de rejets.
Année / Année
2009
Nombre de pages
Number of pages
4 p.
Section
2. Proceedings
 
Information sur le colloque / Information about the conference
Voir la notice du colloque
Titre
Impact of large coastal Mediterranean cities on marine ecosystems
Date
10/2/2009 - 12/2/2009
Pays
Égypte