Colloque / Conference

Titre original
Original title
7th International Conference on Molluscan Shellfish Safety
Résumé original
Original abstract
ICMSS 2009 was organised by IFREMER and took place in Nantes, France from June 14-19. Some 250 delegates from more than 30 countries participated, showing the increasing important of this specific forum for shellfish safety. Conference chair and scientific committees put together a diverse programme covering epidemiology, risk assessment, toxin monitoring, analytical methods for use in microbiology, physico-chemistry and biochemistry, consumer health protection, farming area management, post-harvest treatment, and macro-economic analysis of the repercussions of shellfishfarming crises. Special round-tables were also organised to discuss hot topics. Several areas were highlighted in the conference presentations, and probably need special attention in the future. The development of mathematical models to simulate faecal contamination of shellfish and E. coli fluxes from a catchment to an estuary could represent an interesting tool for administrators. Host-specific markers as a quantitative Microbial Source Tracking method to determine sources of faecal pollution in coastal waters should be a promising application in a next future. New insights on emerging viral methods offer promie in developing the next generation of assays, and specific binding of norovirus to oyster tissues could lead to future genetic selection of oysters less permissive to viral contamination. Risk models have been proposed by some American investigators to establish management tools for Vibrio. Although levels for control of viruses and Vibrio cannot yet be set, significant advances in methodologies were recorded for these pathogens. Regarding phycotoxins and specifically lipophilic compounds, increased interest is noted in the comparability of Mouse Biological Assay (MBA) results and quantitative chemical analysis that lets us consider the possibility of new toxic substances that need to be identified. As far as regulation is concerned, it seems that the EFSA is working on the urgent need to move from the MBA to specific chemical analysis. Benthic dinoflagellates and sub-20μm organisms have been shown to contribute to some of the observed toxicity. About chemial contaminants, data were presented on their levels in shellfish along with estimated consumer exposure, regarding metallic trace elements (Pb, Cd, Hg) and persistent organic pollutants (PCBs, PAHs, pesticides). All summaries related to these results are available on: www.icmss09.com
Titre traduit
Translated title
7e conférence internationale sur la salubrité des coquillages
Résumé traduit
Translated abstract
La conférence ICMSS a été organisée par Ifremer et a eu lieu à Nantes (France) du 14 au 19 juin 2009. Environ 250 délégués venant de plus de 30 pays y ont participé, ce qui montre l'importance croissante de ce forum spécifique des questions de salubrité des coquillages. L'organisateur de la conférence et les comités scientifiques avaient préparé un programme recouvrant des thèmes aussi variés que l'épidémiologie, l'évaluation du risque, la surveillance des phycotoxines, les méthodes analytiques utilisées en microbiologie sanitaire, la physico-chimie et la biochimie, la protection du consommateur, la gestion des zones de production, les traitements à terre, et enfin les analyses macro-économiques ainsi que la répercussion des crises conchylicoles. Des tables rondes particulières ont permis de débattre des sujets d'actualité les plus sensibles. Plusieurs sujets d'intérêt ont été mis en évidence au cours des présentations et nécessiteront très probablement une attention particulière dans un avenir proche. Ainsi, le développement de modèles mathématiques permettant de simuler la contamination fécale des bivalves depuis la source jusqu'à l'estuaire pourrait représenter un outil intéressant pour les décideurs. Des marqueurs hôte-spécifiques' utilisés dans le cadre d'une méthode de quantification des sources de contamination microbiennes dans les eaux côtières seraient également une application prometteuse pour l'avenir. Des méthodes émergeantes présentent de nouvelles voies d'investigation pour détecter les virus et des données nouvellement acquises sur la liaison spécifique des nNorovirus sur les tissus des huîtres pourraient là aussi, à terme, permettre la sélection génétique d'huîtres moins tolérantes à la contamination par les NoV. Des modèles d'évaluation du risque ont été proposés par des chercheurs américains afin de mettre au point des outils de gestion pour les contaminations à Vibrio. Bien que les niveaux de contrôle des virus et des Vibrios n'aient pas encore été établis, des avancées méthodologiques certaines ont été obtenues pour ces pathogènes. En ce qui concerne les phycotoxines, et en particulier les composés lipophiles, on note un intérêt croissant pour la comparaison des résultats obtenus à la fois par les bioessais sur souris et par les analyses physico-chimiques dans la mesure où cela permet de mettre en évidence de nouvelles substances toxiques qui restent à identifier. Pour ce qui est de la réglementation il apparaît que l'EFSA prend en compte l'urgence du remplacement des bioessais sur souris (MBA) par des analyses chimiques spécifiques. Les dinoflagellés benthiques et les organismes de moins de 20 µm pourraient aussi contribuer aux toxicités observées. Au regard des contaminants chimiques, des données de contamination des coquillages et d'exposition des consommateurs ont été présentées. Elles concernent les éléments traces métalliques (Pb, Cd, Hg) et des polluants organiques persistants (PCB, HAP, pesticides). Tous les résumés correspondant à ces résultats sont disponibles sur www.icmss09.com
ISBN
978-2-7592-0902-6
Coordinateur scientifique
Scientific coordinator
Patrick Lassus
Affiliation coordinateur
Coordinator affiliation
Ifremer
Organisateur
Organiser
Ifremer
Comité d'organisation
Organization committee
Jean-Michel Devaux ; Joëlle Guillard ; Sébastien Lafargue ; Patrick Lassus ; Henri Loréal ; Jessica Maillot ; Sophie Pilven ; Emmanuel Thouard
Affiliation du comité d'organisation
Organization committee affiliation
Ifremer
Comité scientifique
Scientific committee
Alain Abarnou (1) ; Zouher Amzil (1) ; Nathalie Arnich (2) ; Ronel Bire (2) ; Myriam Carpentier (3) ; Sébastien Chantereau (4) ; Jean-Marc Frémy (2) ; Philippe Glize (5) ; Dominique Hervio-Heath (1) ; Philipp Hess (1) ; Patrick Lassus (1) ; Anthony Masse (6) ; Véronique Vaillant (7) ; Lahsen Ababouch (8) ; Tore Aune (9) ; Phil Busby (10) ; David Lees (11) ; Dorothy Leonard (12) ; Douglas Macleod (13) ; Dinora Medina (14) ; Mitsuaki Nishibuchi (15) ; Gary Richards (16) ; Joe Silke (17)
Affiliation du comité scientifique
Scientific committee affiliation
(1) Ifremer ; (2) ANSES (AFSSA) ; (3) DGAL ; (4) CNC ; (5) SMIDAP ; (6) université de Nantes ; (7) InVS ; (8) Morocco ; (9) Norway ; (10) New Zealand ; (11) United Kingdom ; (12) USA ; (13) United Kingdom ; (14) Uruguay ; (15) Japan ; (16) USA ; (17) Ireland
Editeur / Publisher
Éditions Quæ
Date / Date
14/6/2009 au 19/6/2009
Lieu / Location
Nantes, France
 

Communications / Papers
 
Introduction
 
1. Toxin uptake and distribution
 
2. Atypical and emerging toxins
 
3. Enteric viruses
 
4. Vibrio spp overview
 
5. Harmful phytoplankton
 
6. Risk assessment
 
7. Management and regulation
 
8. Chemical contaminants
 
9. Tracking and modelling faecal contamination
 
10. Round Tables

• © 2004 • Cemagref - Cirad - Ifremer - Inra • Tous droits réservés